Blog

Le Musée d’Art de Cleveland Souhaite la Bienvenue à Alphonse Bellonte, Maire de Saint Nectaire, et au Buste Doré de Saint Baudime

Blog Archive

A

Le Musée d’Art de Cleveland Souhaite la Bienvenue à Alphonse Bellonte, Maire de Saint Nectaire, et au Buste Doré de Saint Baudime

Le buste reliquaire de Saint Baudime est venu s’ajouter à l’exposition Treasures of Heaven: Saints, Relics, and Devotion in Medieval Europe Lundi 8 Novembre.

Des membres de la presse et des représentants de la Chambre de Commerce Franco-Américaine de Northeast Ohio étaient présents lorsque le buste du 12éme siècle, presque grandeur nature, fut sorti de son emballage et installé dans l’exposition du Musée.

Selon la légende, Saint Peter de Rome envoya Saint Baudime, Saint Nectaire et Saint Auditeur (soi disant frères) en Gaule et les chargea d’évangéliser l’Auvergne avec l’aide de Saint Austremonious, le premier évêque de Clermont-Ferrand.

Ils s’installèrent sur le Mont Cornadore, où leurs restes furent inhumés, et une église dédiée à Saint Nectaire fut éventuellement érigée sur le site.

Le buste reliquaire de Saint Baudime, un object particulièrement animé avec des yeux blancs et noirs expressifs et des bras élevés dans un geste comme suspendu, fut créé au 12ème siècle en France.

Le buste reliquaire de Saint Baudime fut enregistré dans un inventaire de 1462 pour la première fois. Il fut classé monument historique français en 1897. Comme cette désignation donne à l’objet le statut de trésor national, il a fallu obtenir une permission spéciale afin que les officiels français autorisent le buste à quitter le territoire national temporairement et à voyager aux Etats-Unis.

Le Maire de Saint Nectaire a voyagé avec le buste et a passé quelques jours à Cleveland avant de retourner chez lui le Mardi 9 Novembre.. Nous avons passé un moment avec Maire Bellonte pour lui poser quelques questions.

Q: Comment avez-vous fait pour amener le buste de Saint Baudime à Cleveland?

A: On a su qu’on pouvait l’amener il y a 15 jours. Ce fut un long procès qui a commencé avec Martina Bagnoli, le conservateur du Musée de Baltimore. Elle a vu le buste en 2005 lors d’une exposition au Musée du Louvre à Paris. Elle fut tellement impressionée qu’elle voyagea jusqu’à Saint Nectaire en 2008 pour me rencontrer. Elle m’a fait savoir qu’elle aimerait que le buste fasse parti de l’exposition Treasures of Heaven. De longues negotiations ont commencé. Grâce en parti à notre passion, celle de Mme Bagnoli et de Griffith Mann, le directeur adjoint et chef conservateur du Musée d’Art de Cleveland, nous avons réussi à amener le buste ici.

Q: Que représente Saint Baudime?

A: Saint Baudime est comme un ambassadeur. Il représente Saint Nectaire, la region d’Auvergne et la France. Il continue de voyager le monde pour rencontrer des gens et partager son message. Il est toujours en pélerinage. Il a quitté l’église de Saint Nectaire pour établir un lien avec le monde d’aujourd’hui. Il est intemporel et universel.

Q: Qu’aimeriez-vous partager de Saint Nectaire avec les habitants de Cleveland?

A: Saint Nectaire est un beau village situé dans le département du Puy-de-Dôme dans la région de l’Auvergne. On y produit du fromage qui s’appelle aussi le Saint Nectaire. Le fromage est fait en Auvergne depuis au moins le 17ème siècle.

C’est un village célèbre en France en parti grâce au fromage et aussi au style romanesque de notre église perchée en haut du Mont Cornadore – là où Saint Baudime réside. On est aussi connu pour nos eaux thermales.

On fait parti de la commune du Grand Sancy, célèbre pour ses pistes de ski. Saint Nectaire est un lieu très touristique.

Q: Quelles sont vos impressions de Cleveland?

A: On est privilégié d’avoir pu venir ici. Les gens nous ont bien acceuilli. J’ai remarqué la beauté naturelle qui entoure la ville. Il y a beaucoup de forêts et le lac – il est si grand qu’on dirait une mer intérieure. C’est comme une ville forêt.

On a bien aimé le centre ville. Cleveland a une population multiculturelle avec plusieurs communautés, comme par exemple une communauté italienne et des communautés de l’Europe de l’Est. C’est un peu lié à l’Europe en fait.

C’est la première ville américaine qui a élu un maire d’origine africaine-américaine. C’est la ville de Rockefeller et c’est là où le mot “rock and roll” est né. J’avais l’impression d’être dans un film américain avec les grands bâtiments, les belles maisons, un grand musée.

J’ai bien aimé le Musée d’Art de Cleveland, un lieu culturel où les gens aiment se rencontrer. C’est un endroit qui bouillone de vie!

Q: Comment est-ce-que Saint Baudime va rentrer chez lui?

Je vais sans doute aller le chercher à Baltimore où l’exposition sera au printemps 2011.

Il y a une émission télé en France qui s’appelle Des racines et des ailes. En Juin 2010, ils ont filmé un épisode qui devrait normalement mentionné la visite de Saint Baudime à Cleveland. L’épisode devrait être diffusé en 2011.

Lisez ce blogue en anglais

Categories: